Devant le manège, un enfant s’est endormi. Il y a des éclairs par moment dans le ciel.

– Ne le réveille pas. Il l’apprendra bien assez tôt.

La jeune femme est pâle. On n’y peut rien. La vie est incessante. Simplement garder sa main sur le téléphone.

x

Bruno Ruiz, 2021

Poster un commentaire

Classé dans Dans le désordre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s