Merci

C’est une main posée sur l’épaule, un sourire volé à un visage, un regard qui vient de si loin. C’est un mot mille fois usé qui soudain résonne, fraternel, s’offre à quelque sens que l’on espérait sans vraiment l’attendre. C’est un émoticône jailli d’un clavier, un petit signe jaune qui n’ose pas écrire, de peur d’être mal compris, d’être plein d’une orthographe honteuse. Cela se passe en ce jour qui voudrait en être un autre mais qui borne une fois de plus le temps qui passe, le temps qu’on voudrait pour ami mais qui choisit inexorablement un peu de cette route qui s’éternise. Cela se passe au milieu de la nuit, une nuit froide de janvier où s’allument des centaines de lucioles, des feux-follets que le nombre réchauffe. Parce que nous sommes faits pour l’éclairage collectif et la chaleur des bougies sur le gâteau d’anniversaire. Et parce que je suis né pour ne jamais cesser de vous dire merci.

Bruno Ruiz, 2021

Photo, Bruno Ruiz, 2020

2 Commentaires

Classé dans Dans le désordre

2 réponses à “Merci

  1. Quelle beauté ce texte! Merci! 

    Enviado desde Yahoo Mail para Android

  2. Tu me dis merci à ce texte qui te disais merci et tu sais quoi ? Je te dis merci !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s