Bruno Ruiz / Dormir et s’éveiller


Ma vie tremble comme une bougie sur le sable. J’ai en moi ce qui tombe des nues, un lit où s’endorment les étoiles. J’ai traversé des océans de pierres, bu à la coupe de tant de rêves. Je me suis couché au milieu des églises, j’ai mis le feu à tous les livres des dieux. J’ai repeint l’aurore aux larmes des migrants, des vertiges nocturnes à d’oublieuses vieillesses. Pourtant la nuit, à chaque respiration, un alphabet nouveau m’envahit. À chaque trajet, à chaque déchirure, se redessine cette beauté que je ne cesse de contempler. Je demeure vigile de mes songes. Dormir et s’éveiller se mélange alors en moi pour inventer tout ce qui me dépossède.

Bruno Ruiz, 2018
Photo : Bruno Ruiz

Poster un commentaire

Classé dans Dans le désordre

Les commentaires sont fermés.