Bruno Ruiz / Bref passage

echographie

Tu viens de la mer comme les bactéries, les dinosaures, les perroquets. Tu es fait de milliards d’espérances humaines, des plus grands cris lancés à la face de l’univers. Tu es sauvage et savant, voguant sur les larmes des femmes de guerriers, des rires d’enfants sur le charnier des ténèbres, un pense-bête à tes cheveux sous le soleil. Tu viens de tous les abysses et de tous les hauts-fonds, de toutes les erreurs et de toutes les beautés cachés dans les alcôves du temps. Tu viens de la somme et de toutes les pertes, des chemins qui ne vont nulle part, des routes droites et fidèles qui mènent aux trésors des plus riches palais. Tu viens et tu avances de toute la puissance des saisons et de la terre, dans l’or du sable, avec la petite, la toute petite existence de ton si bref passage.

Bruno Ruiz, 2017
Echographie de ma petite fille.

Poster un commentaire

Classé dans Dans le désordre

Les commentaires sont fermés.