Découvrir la poésie de Marie-Claire Bancquart

mc2

Dans le feuilletage de la terre
dort la fragilité du mammouth, des poulpes
qui respirèrent avant nous.

Viens vers moi. Prends mon épaule.

Notre distance avec la ténèbre s’amenuise.

entre os de seiche, éclanche de plésiosaure
mon omoplate prend son rang.

Sous elle
le cœur attend
un dieu, une enfance.

Viens vers moi ».

Marie-Claire Bancquart, née en 1932, extrait de Dans le feuilletage de la terre, Belfond 1994

Poster un commentaire

Classé dans Dans le désordre

Les commentaires sont fermés.