Découvrir la poésie de Martine Audet

img_5705

Les couleurs s’étalent
Derrière la vitre

Avec parfois ces griffes
Sur le papier des larmes

Tu songes à la faute
Aux mauvaises lumières

Tu t’éloignes

De l’ombre
Dans chaque main

Martine Audet, née en 1961, extrait de Des voix stridentes ou rompues
éditions du Noroît, 2013

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

Les commentaires sont fermés.